A Lomé, SADA forme les jeunes filles au métier de couturière. Au bout de 3 ans, elles obtiennent leur certificat professionnel. Elles ouvrent ensuite leur propre atelier et deviennent formatrices à leur tour.